Embraud Musique & Dance Batellerie Nos Fêtes Divers  

Les vêtements utilisés autrefois dans la société paysanne sont pour la plupart tissés à partir de matières locales :chanvre et laine essentiellement. En particulier, on utilise beaucoup le droguet, où l'un et l'autre sont entrelacés.

Les femmes se singularisent par un chapeau fait de paille fine, le grenu, relevé vers l'avant et vers l'arrière. Appelé chapeau à deux bonjours, il était porté sur une coiffe.

La mère Auberger, Paul de la Boulaye, 1884 (Musée de Moulins)

Les hommes portent un grand chapeau, la cocherelle, qui les protège du soleil comme de la pluie, et un pantalon à pont, court, que l'on prolonge par des guêtres protectrices que l'on changera une fois usées.

Retour